ACDA - Automobile Club Des Avocats Newsletter Nous contacter
Tous les articles

LA MESURE DES 80 KM/H .. EVALUEE ?

Publié le 24 décembre 2018 par ACDA

Comité évaluation 80 km/h

La mesure des 80 km/h ferait l'objet nous dit-on d'une évaluation par un Comité indépendant d'évaluation composé de parties représentatives et indépendantes dans le milieu automobile.

A sa tête, un ancien haut fonctionnaire ayant œuvré dans le ... tourisme .. soit !

Il n'en fallait pas beaucoup plus pour décrédibiliser l'argumentation et les actions des anti-80 km/h.

Et pour cause, ce Comité impulsé et animé par une association d'usagers de la route est aussi indépendant et impartial que la Délégation Interministérielle à la Sécurité Routière l'est du Ministère de l'Intérieur ...

Mais peu importe si les éléments d’analyse et d’études étaient pertinents.

La méthode de réflexion est à cet instant pour le moins contrariante.

Comment peut-on critiquer la durée de l'expérimentation de la mesure (2 ans) et venir objecter de son inefficacité après 5 mois d'entrée en vigueur ?

Le langage utilisé démontre à tout le moins l'impréparation des premières conclusions avancées de manière péremptoires, pour cause les preneurs de paroles de ce Comité précisent eux même ne pas avoir eu accès aux chiffres définitifs, ne pas avoir obtenu les données fines du ministère de l'intérieur … tout en se réfugiant derrière des formules mathématiques pour affirmer alors même qu’ils critiquent à bon droit le recours à d'autres formules mathématiques comme fondements des décisions de sécurité routière (-1 km/h = 4 % de tués en moins).

La sécurité routière ne se résout pas à des équations et autres théorèmes scientifiques.

On nous dit par exemple que la vitesse aurait diminué sur ces axes de - 4 km/h (donnée invérifiable) en représentant alors un cout de 3.8 milliards d'euros .. peut-on affirmer alors à l'inverse qu'un circulant au-delà des 80 km/h on enrichirait le PIB de la France ?

Les chiffres sont comme les hommes, on peut le faire dire n'importe quoi !

Ce n'est certainement pas ainsi que cette mesure pourra être utilement combattue et que ce combat soit crédibilisé aux yeux des institutionnels et décideurs politiques.

Partager sur les réseaux sociaux

Commenter cet article